Exploitation Théâtre Tristan Bernard 2019

Première création théâtrale

Une évidence

Quoi de plus logique pour les Inspirés que de venir présenter leur pièce au public du prestigieux théâtre Tristan Bernard. C’est là qu’ils ont étés formés par Jean-Laurent Cochet et l’un des personnages n’est autre que Tristan Bernard lui-même.

Crédit photo Fabienne Rappeneau

Merci

Merci à toute l’équipe du Tristan Bernard, Bénédicte, Maud, Titi, Matthieu, ACCUEIL, sans oublier les ouvreurs et ouvreuses.

Merci tout particulièrement à Béatrice qui nous a accueilli pendant ces 5 mois.

Et merci encore à toute l’équipe de création du spectacle qui nous a de nouveau soutenu pour cette exploitation.

Dates

Du 17 janvier au 1er juin 2019

Avignon 2019

Première création théâtrale
Affiche TND Avignon

Un succès confirmé

Le deuxième Avignon des Inspirés avec « Et si on ne se mentait plus ? » a tenu toutes ses promesses.

Un grand merci au théâtre Notre-Dame qui nous a ouvert ses portes ainsi qu’a toute son équipe de régisseurs, d’ouvreurs et aux équipes d’accueil. Merci tout particulièrement à Dominique et Paul pour leur présence et leur bienveillance.

Merci à David notre merveilleux régisseur.

Merci encore à tout ceux qui ont cru en nous pour ce deuxième Avignon, Pascal Guillaume et les équipes de KMMS, l’équipe de création et toutes les personnes qui nous ont encouragés.

Enfin, merci à Raphaëlle Cambray, notre metteur en scène et membre de la fine équipe, qui est toujours à nos côtés et qui nous a accompagné à nouveau cet été.

Comment ça va ?

Production

Nous sommes heureux de vous présenter « Comment ça va ? » la nouvelle mise en scène de Raphaëlle CAMBRAY qui nous a accompagné pour « Et si on ne se mentait plus ?« .

Une pièce de Stéphane GUERIN

Avec Florence PERNEL, Patrick CATALIFO, Raphaëline GOUPILLEAU et Pascal GAUTIER


Création Avignon OFF 2019, du 5 au 28 juillet au théâtre La Luna

Une coproduction Les Inspirés, la Luna, Laurent Grégoire, Dominique Besnehard, Coq Héron Production et Zoaque 7.

Synopsis

L’existence peut-elle se résumer à trois mots : Comment ça va ?

Florence est comédienne, elle vient d’avoir 50 ans. Son mari, Paul, tente de trouver du travail et martyrise un conseiller Pôle Emploi. Antoine, le fils adolescent, se claquemure dans la salle de bains et veut devenir djihadiste. Pat et son fils Phil, amis du couple, assistent au délabrement de cette famille. Phil, attiré par les « cougars » met tout en œuvre pour séduire Florence tandis que Pat se débat avec une maladie dont le traitement n’est plus remboursé.

Dans cette comédie féroce et au final très émouvante, c’est toute notre société qui est mise sur la sellette, par la voix d’une femme qui, à 50 ans, répond enfin à la question posée.


Equipe artistique

Assistant mise en scène : Pierre-Louis LAUGERIAS

Scénographie : Catherine BLUWAL

Lumières : Marie-Hélène PINON

Costumes : Chouchane ABELLO-TCHERPACHIAN

Musique : Raphaël SANCHEZ

Régie Générale : Mathieu LE CUFFEC


Contact

Production exécutive : Jérôme REVEILLERE – 06 07 24 21 73 – je.reveillere@gmail

Diffusion : Les productions PM / Marina DEFOSSE – 07 85 20 25 60 – marina@pmproductions.fr

Relations Presse : Pascal ZELCER – 06 60 41 24 55 – pascalzelcer@gmail.com

Pour obtenir le dossier de presse, cliquer ICI

Exploitation Lucernaire 2018

Première création théâtrale
Affiche Et si on ne se mentait plus ?

L’aventure « Et si on ne se mentait plus ? » se poursuit ! La reprise à Paris le 29 août a été une grande réussite, à tel point que l’exploitation qui devait s’arrêter initialement le 11 novembre, s’est prolongée jusqu’au 31 décembre !

Un grand merci à toute l’équipe du Lucernaire pour leur accueil, leur gentillesse et leur générosité. Nous sommes entrés dans une grande famille et ces quatre mois resteront gravés dans nos mémoires.

L’occasion pour nous de fêter avec eux la 100ème de « Et si on ne se mentait plus ? »

Merci au soutien des Editions Flammarion qui nous ont apporté leur aide. Un partenariat porteur de sens ! Vous pourrez en apprendre plus sur notre collaboration en suivant ce lien.

Merci tout particulièrement à Benoit Lavigne et Karine Letellier qui nous ont fait confiance dès le premier jour et qui nous ont donnés l’opportunité de faire connaître cette pièce.

Merci aussi aux magnifiques Thomas et Alexandre à la régie pour leur professionnalisme et leur amitié, sans oublier Adeline et Sébastien !

Merci au quintet de choc à la billetterie qui a su remplir nos salles comme personne : Alias, Céline, Léïla, Pauline et Julia !

Merci à toute l’équipe de l’ombre ô combien précieuse : Laurie Michalon, Olga Tkachenko, Livia Matigot, Julien Guignans, Marie-Charlotte Guillaux, Maylis Le Texier et les autres !

Merci enfin à toutes les équipes, au Théâtre Noir, au restaurant et au bar, pour avoir rendu cette aventure inoubliable : Fanny, Lisa, Eloise, Nil, Emma, Cédric, Damien, Michaël, Jessica, Perle, David, sans oublier le précieux Gilles et l’indispensable Muriel !

  • Dernière photo au Lucernaire

Les Editions Flammarion

Soutiens
Logo Flammarion

Cinq personnages, une grande maison d’édition

Alphonse Allais, Tristan Bernard, Alfred Capus, Lucien Guitry et Jules Renard, cinq grandes figures du théâtre français et de la Belle Époque. Ils ont en commun le talent, la passion des mots (et celle des spiritueux). Mais également un éditeur : les Editions Flammarion fondées il y a plus de 140 ans…

C’est en 1875 en effet qu’Ernest Flammarion, alors libraire, créé sa maison d’édition. Dès l’année suivante, il publie son premier ouvrage, La corde au cou d’André Gill, suivi d’un livre qui deviendra le Best-Seller de cette fin de siècle : L’Astronomie Populaire de Camille Flammarion, frère de l’éditeur et astronome reconnu.

Au fil des années, Flammarion se spécialise dans la littérature en publiant une grande diversité d’auteurs classiques modernes qui marqueront leur époque. Parmi eux, Alfred Capus et l’un de ses quatre romans, Faux départ, paru en 1891, mais également Jules Renard et son émouvant Poil de Carotte (1894). En 1918 la maison édite Risquetou, l’un des deux romans écrits par Lucien Guitry, l’immense comédien qui rêvait de « laisser une marque dans l’Histoire ». Rires et sourires (1961), réunira quatorze ans après sa mort les nouvelles et les pièces en un acte de Tristan Bernard, tout comme ses célèbres mots croisés. Enfin, en faisant entrer A se tordre, le premier des recueils d’Alphonse Allais dans la collection GF, Flammarion propulsera au rang de classique celui qu’on a longtemps tenu pour un simple amuseur des lettres.

Pleinement impliquées dans la promotion de ses auteurs, les Editions Flammarion s’engagent aujourd’hui auprès des Inspirés pour la production du spectacle Et si on ne se mentait plus ? afin que le talent de ces cinq amis ne soit jamais oublié.

Création Avignon 2018

Première création théâtrale


« Et si on ne se mentait plus ? » a été créée lors du festival d’Avignon 2018 à l’Espace Roseau Pétramale. La première création des Inspirés a rencontré un vif succès qui se prolonge aujourd’hui à Paris. Un grand merci à toute notre équipe qui a permis à ce spectacle d’exister.

 

Merci à Raphaëlle Cambray (dit « DD ») à la mise en scène, à Catherine Bluwal pour le décor, Marie-hélène Pinon à la lumière, Margot Deon et Leslie Pauger pour les costumes, Jean-Marc Istria pour la musique, l’affichage et les pâtes à la vodka, Lucile Garric à la régie, Patricia Moreno à la diffusion, Alain Pons aux relations presse.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Merci également à ceux qui nous ont soutenus, Ludovic LarocheXavier Brouard et l’équipe du Chesnay pour la création, Jean-Claude, Marie-Françoise et Marie Broche et toute leur équipe pour leur accueil à l’Espace Roseau qui vivait sa dernière année, Philippe Dupouy à la billetterie, Viollaine de Merteuil pour les raccords de costume, Pierre Boucard et son équipe des Nuits de la colère pour cette traversée fraternelle.

 

21 représentations           Plus de 1700 spectateurs           

 

Merci enfin à nos premiers spectateurs et défenseurs du spectacle, Benoit Lavigne, Karine Letellier et toute leur équipe, Fabienne Chaudat et la bande de « Et pendant ce temps Simone veille », Nicolas BriançonAnne Richard, Grégori Baquet, Pascal LegitimusAnthea SognoPascal GuillaumeLou LefevreValentin MartiniMichael Hirsch, Alta Martiny et tous les anciens élèves du Cours Cochet-Delavène.